Non coupable: en Grande-Bretagne, le chiot a été acquitté et libéré

Plus d’un millier de personnes ont signé une pétition pour protéger le chiot Chow Chow surnommé Bangley. Les Britanniques étaient extrêmement outrés par la décision du policier de planter un chien innocent “derrière les barreaux”.

Les résidents du pays ont réitéré à l’unanimité que la police avait cruel envers un chien. Sous la pression des citoyens, il a décollé accusations des quatre pattes.

Si ce n’est pour les protestations de personnes indifférentes au sort de Bangley, l’issue de cette histoire pourrait être différente et le chow chow est allé en prison pour animaux délinquants pendant neuf mois. En tant que l’argument principal des citoyens a mené une période difficile d’adaptation animal après un long emprisonnement.

Rappelons que le chien a reçu une punition si sévère pour le fait que peu l’agent de la loi quand il a essayé de le sortir sortir de la voiture.

À ce jour, la police a lâché une maison de quatre mois chiot à ses propriétaires.

Like this post? Please share to your friends:
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: