Je n’abandonnerai pas les chèvres: un habitant d’un village inondé refuse l’évacuation

L’inondation dans le territoire de Khabarovsk se poursuit, mais de nombreux habitants les habitants ne sont pas pressés d’évacuer: ils ont peur des pillards et ne veulent pas abandonner les animaux domestiques à leur destin.

Cupidon est agité, il a déjà complètement inondé des villages et des campagnes villages situés sur trois îles de la région de Khabarovsk. Aux résidents locaux à certains endroits, il faut marcher jusqu’aux eaux jusqu’aux genoux, mais sur les îles il reste environ soixante personnes. L’un d’entre eux, Sergey Bulanov, dit: lui et ses animaux domestiques ne seront pas perdus – cuits tout le nécessaire pour attendre l’invasion des éléments. L’homme a deux des chèvres et des chèvres, des chats – il ne sait pas comment partir animaux domestiques sans maître.

Chèvres sur l'île

Les prévisionnistes prédisent la quatrième vague d’inondations, dont le pic tombera le 19 août.

Like this post? Please share to your friends:
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: